Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

VACANCES THERMALES EN VENETIE: UN HOTEL DE REVE A 2 PAS DES PLUS BELLES VILLES

Olympia 1 ok

Facilement accessible depuis la Belgique par avion, la région des collines euganéennes, en province de Padoue (Vénétie), a une longue tradition du tourisme thermal. Les ruines à découvrir dans les environs prouvent que les Romains y profitaient déjà des bienfaits des sources chaudes naturelles il y a 2000 ans. Perpétuant l’usage, l’Hôtel Terme Olympia 4 étoiles y propose aujourd’hui des séjours bien-être dans un cadre naturel remarquable, d’où l’on rejoint en moins d’une heure les plus belles villes de Vénétie: Venise, Vérone, Vicenza, Trévise ou encore Padoue, distante d’à peine 10 kilomètres.

Géré par trois femmes, membres de la famille Albertin, l’Hôtel Terme Olympia, à Abano-Montegrotto Terme, est un lieu élégant, avec de jolies chambres, un restaurant gastronomique qui sert une cuisine bio à base des produits locaux et des installations thermales ultra modernes, avec vue sur les collines. On y profite de piscines intérieure et extérieure (avec jets hydromassants, parcours d’eau…), naturellement chauffées à 37° puisqu’elles sont directement alimentées par les eaux thermales du bassin euganéen. L’établissement dispose aussi d’un sauna et d’un spa, qui propose des soins de beauté et de bien-être: soins du visage et du corps (amincissants, anti-âge…), massages divers (même au vin et au chocolat!) et des enveloppements de boue thermale… On peut encore profiter à l’hôtel d’une salle de gym (avec équipements aquatiques!), de vélos pour se balader en toute liberté et de balades encadrées à la découverte de la nature, pourquoi pas en pratiquant la marche nordique (marche facilitée par des bâtons).

Vérone, Venise…, à moins d'une heure de train

S’il y a donc de quoi passer une semaine à l’hôtel sans en sortir, il serait dommage de ne pas profiter du séjour pour aller découvrir les villes historiques de Vénétie, d’autant que le Terme Olympia constitue un point de départ très pratique pour de nombreuses excursions. Il se trouve en effet à 150 mètres d’une petite gare, d’où l’on gagne Venise, ses gondoles, la place Saint-Marc et le Pont des Soupirs en à peine 38 minutes de trajet. Le train nous conduit aussi facilement à Padoue (10 km), à Ferrara (60 km) ou encore à Vérone (90 km), ville de Roméo et Juliette dont les anciennes arènes romaines accueillent chaque année, de juin à septembre, le célèbre «Festival de l’Opéra».

Les villes de Vénétie

Olympa 2

Si l’on ne présente plus Vérone et encore moins Venise, les autres cités historiques accessibles en train depuis Abano-Montegrotto méritent qu’on en dise un mot.

- A 10 km, on visite Padoue, dont les habitants prétendent qu’elle est la plus vieille ville du pays. On la visite surtout pour la Basilique Saint-Antoine, où repose le célèbre saint homonyme, que les croyants prient pour les aider à retrouver les objets perdus…  Les ruelles pavées et animées abritent d’autres monuments «phares» comme le Palazzo della Ragione, l’Université et le Prato della Valle qui, avec ses 9 hectares, et la plus grande place d’Italie et l’une des plus vastes d’Europe.

- A 40 km, Vicenza est surnommée la «Cité du Palladio» en référence à Andrea Palladio, décédé ici en 1580 et célèbre architecte de la Renaissance Italienne. La ville compte de nombreux monuments inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco. On visite par exemple la Basilique Palladienne, le Teatro Olimpico, la Piazza dei Signori, la Loggia del Capitanio, le Palazzo Chiericati et l’église Santa Corona.

- A 50 km, on trouve Trévise, ancienne cité romaine mêlant aujourd’hui patrimoine du Moyen-Age à la Renaissance. Au 16e siècle, devenue un des bastions de Venise, elle fût dotée de remparts et le «Lion vénitien» est d’ailleurs toujours présent sur de nombreux ponts et portes aux quatre coins de la ville. A voir sur place: de multiples palais, places et édifices religieux (le Duomo - la cathédrale néoclassique -, l’église San Francesco, la Loggia dei Cavalieri, la Piazza dei Signori, le Palazzo dei Trecento), ainsi que le majestueux Canal du Buranelli.

- A 60 km, Ferrara n’est plus en Vénétie, mais en Emilie-Romagne. La cité actuelle remonte au 14e siècle, lorsqu’elle était gouvernée par la famille d’Este. Centre hébraïque important, elle fut dotée d’un ghetto juif au 17e siècle, que l’on visite notamment pour ses synagogues, tandis que le cœur historique de la ville a été classé en entier par l’Unesco pour son patrimoine Renaissance. Quelques monuments remarquables: le Château d’Este, le Palazzo del Municipio, le Palazzo Paradiso, le Palazzo della Ragione…

Balades et croisière à la campagne

Autre idée d’excursion immanquable: une croisière sur le fleuve Brenta, pour découvrir depuis l’eau les villas et leurs remarquables jardins qu’avaient fait construire des bourgeois vénitiens comme «maisons de montagne» au pied des collines euganéennes. Ces collines, devenues Parc naturel régional, jouissent d’une faune et une flore rares, et sont plantées de villages médiévaux de charme, ainsi que de nombreuses exploitations agricoles: oliveraies, vignobles, fermes laitières; qui produisent huile d’olive, vins AOC, fromages typiques et autres produits du terroir à déguster sur place ou à ramener dans ses valises.

Le séjour, en pratique

Vacances Venetie HPSoins et forfaits de séjour à l’hôtel: l’Hôtel Terme Olympia propose de nombreux forfaits de soins, à la demi-journée ou à la journée, ainsi que des formules de séjour d’une ou plusieurs nuits. Ainsi, on peut opter pour cette formule de 6 jours/6 nuits pour 811 euros par personne, incluant, en plus de la pension complète, l’accès illimité aux installations thermales avec parcours vasculaire Kneipp pour les jambes; l’utilisation de la salle de gymnastique avec hydrobike, runner et tapis roulant aquatique; la location de peignoir et serviettes, ainsi que plusieurs soins et activités au spa: un massage ayurvéda, un massage chakra stone, une séance de relaxation watsu sous les étoiles ou de jour, un massage “Harmonie et Relaxation” et 3 séances collectives d’aquagym. Sur le site web de l’hôtel, on trouve aussi régulièrement des promotions et des offres spéciales. 

Venir en Vénétie et à l’hôtel: Les collines euganéennes et l’Hôtel Terme Olympia se trouvent à 1200 km de route de la Belgique. Il n’est cependant pas nécessaire de venir en voiture ou d’en louer puisqu’il existe des vols directs depuis la Belgique et que l’établissement propose un service de navette de/vers les aéroports. Ces vols sont opérés par Ryanair au départ de Charleroi vers Trévise ou par Brussels Airlines au départ de Bruxelles vers Venise.

Visites et balades: Pas besoin de voiture non plus pour se déplacer, puisque des trains réguliers et directs assurent la connexion depuis l’hôtel vers les principales villes de Vénétie à des prix démocratiques. Il faut compter, par exemple, 10 euros pour un trajet jusqu’à la gare de Santa Lucia, en plein cœur de Venise. Les tickets s’achètent, sans réservation, directement au guichet. Pour aller à Padoue, un bus s’arrête devant l’entrée de l’hôtel et nous conduit en 20 minutes au centre-ville. Le Terme Olympia peut nous procurer les tickets pour le voyage, ainsi que nous organiser différentes visites et activités, comme la croisière sur le Brenta ou encore une balade en gondole dans la Cité des Doges, pour un tarif raisonnable, qui nous évitera les attrape-touristes une fois sur place. 

Pour plus d’infos: www.hoteltermeolimpia.com ou par téléphone: 0039-(0)49.79.34.99.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Concours Sud Presse V Kalamata

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1