Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

AUVERGNE

L’été à Vichy, la Reine des Villes d’Eaux

4 «must do» et bonnes adresses!

Vichy Auvergne 1Crédits photos: CRDTA, ANM +  LATTES Emmanuel et LACROIX Rémy

Visiter Vichy, c’est faire un bond dans le passé, au temps des baigneurs de la Belle Epoque qui, au tournant des 19e et 20e siècles, venaient y profiter des premiers grands hôtels, du Grand Casino-Opéra, des villas de luxe et des parcs à l’anglaise construits autour du quartier thermal. C’est ce décor plein de charme et de nostalgie, mêlant styles Napoléon III, Art Nouveau et Art Déco, qui sert toujours de cadre aux séjours bien-être proposés dans la Reine des Villes d’Eaux, dont les 5 sources naturelles sont encore en activité, tout comme les palaces historiques, désormais équipés d’infrastructures wellness dernier cri. Ainsi, au bord de l’Allier, qui y forme un lac avec des plages, Vichy est un beau but d’escapade, surtout l’été quand la station thermale s’anime de nombreux événements et festivités. 

Voici 4 propositions de visites, d’expériences ou d’activités, ainsi que quelques bonnes adresses, pour passer un séjour inoubliable à Vichy cet été… 

1/ Visiter le centre-ville: patrimoine, grandes et petites histoires! 

Pour découvrir le centre-ville (où, soit dit en passant, les boutiques sont ouvertes même le dimanche!), l’Office de Tourisme de Vichy a mis au point deux itinéraires à réaliser librement et à pied: le Circuit Azur et le Circuit Or, qui nous mènent de borne en borne vers 27 des plus beaux sites de la station thermale. Au cours de ces balades, c’est toute l’histoire locale qui nous est contée.

On passe ainsi devant les lieux qu’a fait bâtir Napoléon III, qui passa plusieurs séjours à Vichy entre 1861 et 1866 (il y entretenait, dit-on, des relations amoureuses…) et qui changea profondément le visage de la cité. Sous ses ordres, elle devint une station thermale moderne et attrayante, se voyant dotée des belles avenues que l’on voit encore aujourd’hui, mais aussi d’un casino, de l’église Saint-Louis, des parcs à l’anglaise et des «chalets» le long de l’Allier, où l’empereur résidait, avec sa suite, lors de ses visites.

Les circuits, qui nous font aussi découvrir le quartier thermal (avec le Hall des Sources, le Grand Etablissement thermal…), nous conduisent également vers les maisons d'illustres personnages (celles du chef d’orchestre Isaac Strauss, du poète Valery Larbaud et du reporter Albert Londres) et vers des avenues où s’alignent des villas plus extraordinaires les unes que les autres, construites pour les vacances des curistes fortunés du début du 20e siècle dans des styles vénitiens, flamands, mauresques, tunisiens, Louis XIII, médiévaux ou encore Art Nouveau…

De juin à septembre, l’Office de Tourisme propose en outre, pour 7 euros, des visites guidées d’1h30 sur des thèmes particuliers: l’Art Déco, Napoléon III et le Second Empire, les villas, l’histoire du thermalisme, Vichy durant la Deuxième Guerre mondiale (lorsqu’elle était devenue la capitale de la France occupée et que ses nombreux hôtels et villas avaient été réquisitionnés pour y loger les services administratifs) ou les coulisses de l’opéra, pour le voir tel que le connaissent les techniciens et les artistes.

 2/ S’offrir une pause détente thermale 

Auvergne VichyForcément, à Vichy, il faut profiter des bienfaits des eaux thermales, comme le faisaient déjà les Romains il y a 2000 ans. On se baigne dans l’eau de Vichy, mais on la boit aussi. Tout le monde connaît la marque Vichy Célestins célèbre, notamment, pour remédier naturellement aux problèmes digestifs. A tel point qu’à Vichy, on propose depuis 2 siècles des cures de boissons... C’est pour le même type d’effets qu’on suce aussi les fameuses Pastilles de Vichy, qui contiennent les sels naturels des sources locales.

Pour profiter des eaux de Vichy, on peut opter pour un séjour tout compris dans l’un des établissements thermaux (avec nuitées, repas et/ou soins) ou opter pour le programme bien-être de son choix, à composer à la carte en fonction de son temps, de son budget et de ses envies, quitte à résider en dehors des centres thermaux et s’y rendre uniquement pour quelques heures de bonheur et de relaxation…

L’établissement le plus prestigieux en matière thermale est le Vichy Spa Hôtel Les Célestins qui, dans un luxueux décor contemporain au cœur des parcs, associe un hôtel 5 étoiles, 2 restaurants (gastronomique et bistrot) et un spa thermal intégrant l’unique Institut des Laboratoires Vichy. L’ensemble compte parmi les plus belles adresses «spa» au monde, récompensé notamment par les World Spa Awards en 2012. Il propose des soins et des séjours de bien-être et de santé très variés: anti-stress, anti-tabac, prénataux, détox, minceur,… et même de rémission du cancer du sein. A ne choisir qu’un soin, il faut tester la spécialité de Vichy: la «douche thermale à 4 mains», un massage du corps effectué en parfaite synchronisation par deux balnéothérapeutes, sous une pluie d'eau thermale à 35°C! 

 3/ Profiter des plages de l'Allier et de l'animation des parcs 

Si l’Auvergne n’a pas la mer, on s’y baigne dans une multitude de lacs et de rivières. Ainsi, au cœur de Vichy, coule l’Allier, qui y forme un lac grâce à un système de barrages, où l’on profite de sports nautiques, de petits bateaux à louer sans permis, ainsi que de plages flambants neuves (avec sable, bois, chaises longues…), qui seront d’ailleurs inaugurées le 28 juin avec de chouettes festivités: les plages seront alors plongées dans l’ambiance «plages du monde» (Rio, Miami, Polynésie et Bretagne), avec danses, musique et gastronomie ad hoc. Les animations, sur d’autres thèmes, se poursuivront tout l’été, avec bien sûr la baignade autorisée! Surplombant les plages, une digue permet aussi désormais d’agréables balades à vélo ou en kwistax familiaux (ici appelés les «Vichy Rosalies»), histoire de vraiment se sentir «comme à la mer».

Les parcs de Vichy sont, eux aussi, des lieux de rassemblement durant l’été. En 2014, on s’y donnera rendez-vous pour les «Dimanches du kiosque» (concerts tous les dimanches sous le kiosque à musique du Parc de la Source de l’Hôpital du 6 juillet au 31 août), les «Jeudis de Vichy» (du 10 juillet au 14 août: des animations, des concerts, des ateliers et un marché d’art dans le Parc de la Source) et le Festival Musette, du 7 au 10 août, où l’on dansera autour du kiosque à musique (Source de l’Hôpital) sur des airs de valse, de tango ou de java, dans une ambiance de guinguette géante à ciel ouvert.

4/ Aller à l’Opéra et au musée 

Le casino-opéra qui avait vu le jour grâce à Napoléon III, en 1865, s’avéra bien vite trop petit tant le nombre de curistes avait augmenté en quelques années. En 1900, 70.000 touristes prenaient les eaux à Vichy et 2000 d’entre eux fréquentaient chaque soir les salons de l’établissement. Un nouvel ensemble fut donc commandé, avec une salle d’opéra capable d’accueillir 1483 spectateurs. Inaugurée en 1901, c’était alors la plus grande de France hors Paris, produisant les plus illustres œuvres lyriques et faisant de la ville la «Capitale d’été de l’Opéra» du pays. Entièrement restauré en 1987, l’Opéra de Vichy reste un lieu unique qui a retrouvé son décor Art Nouveau unique dans l’Hexagone. Ne manquez dès lors pas une représentation (opéra, ballet, danse, théâtre…), ne fut-ce que pour admirer le décor. L’Opéra dispose aussi de son musée, qui présente en ce moment l’exposition «1914-1918 Vichy: les théâtres et la guerre» qui, avec photos, costumes et autres affiches, est dédiée aux spectacles qui ont continué à se jouer pendant presque la totalité de la Première Guerre mondiale (à voir jusqu’au 15 décembre).

Vichy compte d’autres hauts-lieux culturels, qui proposent, eux aussi, de belles expos à découvrir cet été et au-delà, comme le Centre Culturel Valery Larbaud (CCVL) qui présentera la seconde éditions de «Portrait(s)» (expo de portraits réalisés par des photographes contemporains, unanimement saluée par la critique l’an dernier) du 13 juin au 31 août et le Musée des Arts d’Afrique et d’Asie, avec son expo «Plumes» (jusqu’au 31 octobre), qui aborde la thématique de l’oiseau au travers d’objets ethnographiques (masques, parures, vêtements, statues…) du monde entier. 

Bonnes adresses à Vichy 

Pour les adresses thermales, nous vous recommandons bien sûr le Vichy Spa Hôtel Les Célestins 5* (voir plus haut). Pour un budget moyen, nous vous conseillons aussi le Mercure Vichy Thermalia 4*, qui intègre les Thermes des Dômes.
Pour de bonnes adresses sans thermes intégrées, voici des hébergements qui portent le label Nattitude, qui recense, en Auvergne, une centaine de lieux de séjours atypiques qui font la part belle aux atmosphères soignées, aux bonnes tables, à la nature…: le Central Hôtel 3* et La Demeure d’Hortense qui, dans un hôtel particulier de la fin du 19e siècle, propose 5 chambres d’hôtes raffinées en plein cœur de Vichy.

Toutes les infos sur Vichy: www.vichy-tourisme.com

Plus d'infos sur l'Auvergne: www.auvergne-tourisme.info

Vichy Auvergne 2
Crédits photos: CRDTA, ANM + LATTES Emmanuel et GONON Sébastien

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Narbonnaise HP

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1