Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

ITALIE / BASILICATE

MATERA, CITE TROGLODYTE ELUE CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE 2019

Matera Basilicate 2

Peu habituée à être sous les feux des projecteurs, la région italienne de Basilicate va abriter, en 2019, la Capitale européenne de la Culture. C’est Matera, l’une des plus anciennes villes du monde, qui a été choisie pour porter le prestigieux titre et accueillir les nombreux spectacles, expos et autres manifestations d’envergure internationale qui viendront ainsi animer son insolite paysage calcaire creusé d’habitations troglodytiques classées par l’Unesco. Découverte…

Située dans la «voûte» de la botte, entre la Calabre et les Pouilles, la Basilicate est l’une des régions les plus secrètes d’Italie. On connaît peu son nom et, souvent absente des brochures des tour-opérateurs, elle est éloignée des grands axes routiers et ferroviaires. Ceux qui pensent à emprunter les petites routes pour venir jusqu’à elle sont dès lors séduits par son authenticité. Ils y découvrent une Italie du Sud dans son jus, des paysages montagneux sauvages, des villages pittoresques, des traditions intactes, des gens adorables et des plages de sable rarement bondées, qui s’étendent sur les deux étroites façades maritimes que compte la contrée, l’une sur la mer Ionienne, l’autre sur la mer Tyrrhénienne.

Matera Maratea

Longtemps oubliée de l’Italie moderne, la Basilicate fut pourtant convoitée et occupée, comme les régions voisines, par de grands conquérants (Grecs, Romains, Byzantins, Normands, Aragonais et Bourbons, notamment), qui lui ont laissé les temples antiques, châteaux médiévaux et autres églises rupestres qu’on y admire aujourd’hui.

Matera, véritable médina troglodytique

Matera Sassi

Mais la «perle» de Basilicate est sans conteste Matera, l’une des plus anciennes cités du monde, au même titre qu’Alep et Jéricho. A 45 minutes des plages, elle s’étend sur les flancs d’un canyon calcaire creusé par la Gravina. Imaginez cette rivière, encadrée par de hautes parois blanches où culmine le quartier du 16e siècle avec ses somptueux palais et, de part et d’autre, se déployant sur deux vallons, les Sassi (le sasso Caveoso et le sasso Barisano), sortes de médinas troglodytiques creusées dans les falaises en milliers de galeries et grottes dans lesquelles l’Homme s’est installé dès le paléolithique. Au fil des siècles, les habitants y ont aménagé des églises et maisons, se servant de la roche extraite pour bâtir des façades immaculées et des rues sur les toits d’autres maisons, qui s’entremêlent aux canaux d’irrigation, passages couverts, citernes, escaliers sur le vide…

Matera, décor de cinéma

Matera Cinema

Ce paysage urbain est l’un des plus singuliers du pays. Et l’un des plus photogéniques aussi. De nombreux réalisateurs y sont venus tourner des films, séduits par les décors quasi bibliques de Matera, d’ailleurs surnommée la «Deuxième Bethléem». C’est ainsi que les ruelles de la ville virent défiler des stars du cinéma italien et international: Pasolini pour son Evangile selon Saint-Matthieu (1964), Mel Gibson pour sa controversée Passion du Christ (2004) ou encore Morgan Freeman, vedette du remake de Ben-Hur sorti en 2016.

Hôtels, restos et musées dans les grottes

Matera Hotel

Dans le giron des cinéastes, le public connaît lui aussi un intérêt croissant pour Matera, qui vit aujourd’hui une sorte de renaissance. Dans les troglodytes, les églises rupestres jouxtent à présent des boutiques, restos, bars, musées, théâtres et hôtels branchés, où l’on vient passer des nuits insolites dans des grottes pleines de charme et confortablement aménagées.

Ancien bidonville classé par l’Unesco

Matera Basilicate ET

Mais il s’agit bien d’une renaissance pour ces quartiers. Car, au 19e siècle, les sassi devinrent les abris des plus pauvres, se muant, jusque dans les années 50, en véritables bidonvilles symboles de l’Italie du Sud sacrifiée. Familles nombreuses et animaux cohabitaient dans de mêmes cavernes sans eau courante ni électricité, dans des conditions sanitaires déplorables. La construction de HLM en dehors du centre historique permit de reloger ces «oubliés du système», mettant fin à une situation devenue gênante pour le pays.

L’histoire émouvante des sassi fait désormais partie de la mémoire de la ville. Elle a aussi contribué à son classement au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1993 et participe, encore de nos jours, à l’émotion particulière que ressent tout visiteur qui se rend, pour la première fois, à Matera.

Organiser son séjour à Matera

Matera Terrasse

En Belgique, peu de tour-opérateurs proposent des voyages à Matera et en Basilicate. Le bon plan est donc de s’adresser à Emozioni, spécialiste de l’Italie, qui, lui, dessert toutes les régions de la botte grâce à des circuits à suivre en groupe ou en individuel à bord d'une voiture de location. Emozioni peut donc vous organiser tout le séjour, avec vols (l’aéroport international de Bari, dans les Pouilles, est le plus proche de Matera: 1h10 de route), voiture et hébergements réservés, notamment à Matera dans de charmants hôtels troglodytiques. Infos: www.emozioni.be

Pour plus d'infos sur Matera et la Basilicate: www.italia.it et www.basilicataturistica.it

Metara Rue

Matera Crique

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

GE Ete 2018 V HP

PLUS D'ARTICLES

  • 1