Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

HOTELS INSOLITES A LONDRES

londresinsolite8

Facile d’accès depuis la Belgique, en Eurostar ou un bus (6h de trajet depuis Bruxelles ou d’autres villes belges via le tunnel sous la Manche, mais les tarifs sont imbattables), Londres est toujours dépaysante, quelle que soit la saison. La plus cosmopolite des villes européennes - près de 270 nationalités s’y côtoient, parlant au total 300 langues - permet aussi de s’imprégner de la culture 100% britannique, avec ses bus rouges à impériale, ses taxis noirs et ses sites incontournables: le British Museum, la galerie Tate Modern, l’abbaye de Westminster et le London Eye. Hormis les grands classiques, il faut absolument visiter les marchés aux puces, les clubs et les pubs du fameux Camden Town et flâner dans les ruelles aux maisons pastel du quartier branché de Notting Hill. Côté hébergement, on a le choix entre une multitude d’hôtels et auberges de jeunesse qui sortent de l’ordinaire. On vous emmène découvrir certaines des adresses les plus insolites de la capitale anglaise et notamment dormir dans les cellules de l’ancien palais de justice, dans la suite préférée de Jimi Henrdrix et dans les dortoirs ensorcelés de Poudlard. Préparez vos valises… London’s calling!

Hazzlit’s Hotel: l’esprit romantique

londresinsolite6

L’hôtel Hazzlit’s, situé dans le quartier de Soho, permet un véritable voyage dans le temps. Le bâtiment, construit en 1716, est un bel exemple d’architecture géorgienne et le design intérieur évoque l’époque romantique. L’hôtel doit son nom au célèbre essayiste anglais William Hazzlit’s, qui y est décédé en 1830. Une anecdote raconte que la propriétaire avait dissimulé le cadavre de l’écrivain sous le lit lorsqu’un candidat locataire était venu visiter la chambre… Les prix pour une chambre double démarrent à 500 euros.

Georgian House Hotel: un voyage à Poudlard

londresinsolite4

A tous les fans de l’univers d’Harry Potter: l’hôtel cinq étoiles Georgian House propose des chambres décorées à l’image des dortoirs de Poudlard. Une nuit dans la chambre des magiciens (The Wizard Chamber), capable d’accueillir jusqu’à 5 personnes, coûte 350 euros et, dans l’une des chambres ensorcelées (The Enchanted Chambers), 274 euros pour deux personnes. Cet hôtel dispose également de son propre mini-cinéma, destiné à deux spectateurs, où l’on peut s’isoler pour regarder un classique ou un film récent, tout en savourant du pop-corn ou des hot-dogs faits maison.

Generator Hostel: des soirées au commissariat de police

londresinsolite3

Le Generator Hostel, installé à quelques pas de Camden, quartier punk de Londres réputé pour sa vie nocturne, occupe le bâtiment d’un ancien commissariat de police. Cette auberge de jeunesse propose des lits dans des dortoirs (environ 40 euros en haute saison), ainsi que des chambres privées (environ 100 euros la nuit). Elle est équipée d’une salle de cinéma et d’un bar, où sont régulièrement organisés soirées et concerts.

Cumberland Hotel: l’euphorie des Golden Sixties

londresinsolite2

Près de la gare Paddington, le Cumberland Hotel abrite la suite «Jimi Hendrix» où, en septembre 1970, le guitariste légendaire était venu se reposer après sa tournée européenne. Les architectes ont voulu y recréer un espace mettant en valeur la culture psychédélique des années 1960, un sanctuaire dans lequel l’artiste lui-même aurait aimé séjourner: des rayures colorées couvrent le plafond, les murs sont ornés d’images pop-art et d’articles de la presse musicale encadrés et les meubles sont décorés de motifs animaliers. Pour une nuit dans cette suite, comptez 460 euros, petit déjeuner et une bouteille de whisky compris.

Clink78: une nuit en garde à vue

londresinsolite1

L’auberge de jeunesse branchée Clink78, à Kings Cross, a pris ses quartiers dans un ancien palais de justice. C’est ici que travaillait jadis Charles Dickens et où eut lieu le procès du groupe de punk-rock The Clash. Le sous-sol de l’auberge abrite une salle de concert, le ClashBAR, dont la scène accueille souvent des artistes émergeants qui, en contrepartie, peuvent loger gratuitement. Pour les autres, une nuit dans une ancienne cellule de prison ou de garde à vue revient à 73 euros. Les prix pour un lit en dortoir avoisinent, eux, les 20 euros.

Good Hotel: une prison flottante

londresinsolite7

Avant d’être converti en hôtel, ce bâtiment flottant au design industriel et minimaliste faisait office de centre pour immigrants illégaux à Amsterdam. En octobre 2016, l’édifice a été transporté en péniche à Londres, où on profite des 148 chambres, le complexe comporte notamment des salles de réunion, des espaces de travail en open space et un living commun. Le toit, lui, a été aménagé en jardin, ouvert aux beaux jours et offrant un magnifique panorama sur la Tamise et sur la ville. Le Good Hotel est une structure à but non lucratif; tous les bénéfices sont investis dans des projets caritatifs, tels que la formation des demandeurs d’asile à l’hôtellerie ou la scolarisation des enfants défavorisés. Les prix pour une nuit démarrent à 78 euros.

Atalia Sosnowska

Inscrivez-vous à notre newsletter

Concours Sud Presse V Tunisie

GE Ete 2018 V HP

PLUS D'ARTICLES

  • 1