Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

CITYTRIP BD ET BRANCHÉ À ANGOULÊME

angouleme vue de la ville

Avec sa vieille ville en hauteur entourée de remparts, sa ville basse à l’Est et le méandre de la Charente en contrebas, Angoulême est pleine de charme et de contrastes. Ville étudiante animée d’adresses branchées et bastion français du 9e Art, où se pressent chaque année, fin janvier, 220.000 visiteurs pour le Festival de la Bande Dessinée, la «ville de l’image» offre aussi un patrimoine architectural remarquable où l’univers de la BD est inscrit partout en filigranes: dans le nom des rues, sur les fresques murales et dans son Centre International de la Bande Dessinée… Découverte de la capitale de la Charente, à seulement 4h56 de TGV de la Belgique!

Le Festival de la Bande Dessinée

festival BD angouleme

La 46e édition du Festival de la Bande Dessinée débutera ce 24 janvier. Elle sera l’occasion, pour les bédéphiles, de rencontrer leurs auteurs et dessinateurs préférés, de participer à des conférences, de visiter des expositions — comme celles qui mettront à l’honneur Batman, Tom-Tom et Nana ou encore l’œuvre de Richard Corben —, de savourer la performance live du Belge Brecht Evens sur la musique du «Jazz Vienne», de repérer de nouveaux talents, de faire des prédictions sur les remises de prix et, bien sûr, de se gaver d’albums en tout genre. Et pour les novices, qui n’ont lu que «Tintin» et les «Schtroumpfs», tout est toujours nouveau, tout se découvre, et l’entrée dans l’univers de la bande dessinée n’en est que plus spectaculaire. Car «Angoulême», c’est l’événement BD le plus important du monde, rassemblant chaque année 220.000 visiteurs et 6000 professionnels (dont la crème de la crème!) venus des 4 coins du globe. La première édition du festival avait été lancée par 3 copains en 1974, à l’époque où le genre était encore décrié. Ils auraient alors eu du mal à imaginer que, quelques décennies plus tard, les supports, les formats et les sujets se seraient démultipliés, rendant le 9e Art (encore plus) populaire, mais aussi étudié, scruté, analysé…

Angoulême, une ville d’image

angouleme cité

Afin de stocker les nombreuses collections de planches de BD accumulées au fil des festivals et de désengorger le Musée des Beaux-Arts d’Angoulême où elles étaient au départ conservées, la ville a aménagé, en 1990, un centre dédié dans des chais désaffectés sur les berges de la Charente, à proximité du Musée du Papier et de l’École européenne supérieure de l’image. Aujourd’hui, cette Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image utlra-moderne comprend non seulement le Musée de la BD, mais aussi une bibliothèque et une immense librairie spécialisées, des expos temporaires, une résidence internationale d'artistes (la Maison des Auteurs), un cinéma d'art et essais… Ce bord de fleuve est ainsi devenu un véritable quartier voué à l’image, avec également le Pôle Image Magelis (pôle de compétences des filières de l’image et de l’image numérique) et l’École des Métiers du Cinéma d’Animation. À visiter, absolument.

Parcours BD, parcours Histoire

angouleme-cathedrale

Contraste. Ce microcosme à la pointe de l’image s’est épanoui dans une ville dont l’architecture des vieux quartiers illustre plusieurs siècles d’Histoire. Avec sa façade travaillée, ses statues et ses bas-reliefs, l’imposante cathédrale romane Saint-Pierre (12e siècle) est sans doute l’édifice le plus impressionnant. À découvrir au fil d’une promenade: l’Hôtel de Ville (19e), installé en partie dans l’ancien château des comtes d’Angoulême, dont on a gardé le donjon des Lusignan (XIIIe siècle) et la tour des Valois (XVe siècle); la très belle façade du Théâtre d’Angoulême sur la place de New York; ou encore le marché des Halles et son architecture de métal et de verre, juste à côté de l’Office de Tourisme.

angouleme murs

Dans les rues à l’Est de l’Hôtel de Ville, le 9e Art s’affiche au travers de 24 énormes fresques peintes sur les façades des bâtiments. Cubitus, Boule et Bill, Gaston, Lucky Luke et tant d’autres sont à découvrir dans la «balade des murs peints».

Pauses café et shopping

angouleme cafés branchés

Au fil de ces itinéraires, on fait des pauses sur les petites places et dans les ruelles pavées et piétonnes du centre, rempli de cafés et restos branchés, installés dans les hôtels particuliers, que fréquente aujourd’hui la jeunesse des nombreuses écoles supérieures de la ville. Pauses shopping également dans les concept stores, les boutiques de déco ou de fringues design ou vintage. Parmi les spécialités, on peut ramener dans ses valises les fameuses Charentaises (les pantoufles), redessinées au goût du jour. On les appelle alors les «Tcha» et elles se déclinent dans toutes les couleurs et matières (lin, feutre, cuir...).

Angoulême, une ville de festivals

angouleme festival musique

Côté ambiance toujours, la ville d’Angoulême est "Capitale des Festivals" en plus d'être "Capitale de la BD". Outre son immanquable Festival de la Bande Dessinée, elle organise ainsi, toute l'année, de grands événements, comme:

Infos pratiques

Pour toutes informations complémentaires:

Office de Tourisme du Pays d’Angoulême
Place des Halles - 7 bis rue du chat
BP 20222 — 16007 Angoulême Cedex
Tél: +33 (0)5/45.95.16.84
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.angouleme-tourisme.com

 

Lucy Dricot

Inscrivez-vous à notre newsletter

Concours Sud Presse V Saint Jacques

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1