Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

CITYTRIP A COPENHAGUE: 5 CHOSES A FAIRE ABSOLUMENT

Copenhague ET

Copenhague est l'une des capitales les plus chères d'Europe, mais c’est aussi l’une des plus belles. En plus, l’accès depuis la Belgique est facile grâce aux vols directs au départ de Charleroi qui, eux, sont bons marchés. Direction le Danemark, avec ces quelques idées de visites et activités à ne pas manquer pour passer un séjour «fun» et dépaysant dans la ville de la Petite Sirène…

J.F. - S.V. / Photos: visitcopenhagen.com

Papirøen: street food au bord de la mer

Copenhague Street Food

Ce bâtiment de type industriel au bord de l’eau, qui servait autrefois au stockage de papier, abrite depuis 2014 un gigantesque marché de «street food». Une quarantaine d'échoppes et food trucks y offrent un tour du monde à nos papilles en servant des plats de cuisine italienne, chinoise, nord-coréenne, brésilienne, danoise, française, japonaise, etc. Les produits sont de qualité et abordables, puisqu’un repas revient environ à 8 euros. Une fois servi, on va s’asseoir aux tables au centre de l’installation (ou sur la terrasse extérieure avec vue sur les bateaux, si le temps le permet), où l’on commande aussi à boire. De nombreux événements viennent régulièrement animer les lieux: festival de jazz, cinéma, bingo, marché aux puces… Infos: copenhagenstreetfood.dk

Faites comme les habitants, roulez à vélo!

Copenhague Velo

Copenhague offre 350 km de pistes cyclables sécurisées, qui permettent de relier rapidement les plages, les forêts, les parcs et autres attractions aux 4 coins de la ville. Vous pourrez louer des vélos à peu près partout, pour environ 10 euros par jour ou 50 euros par semaine, et on peut les embarquer gratuitement à bord des trains et métros. Sachez toutefois que les Danois, habitués à utiliser ces engins tous les jours, n'hésitent pas à doubler et à actionner la sonnette!

Nyhavn, le port «symbole» de la ville

Copenhague Nyhavn 2

Avec ses maisons multicolores, ce port est l'un des symboles de la capitale. Vous pourrez vous balader de part et d’autre du canal et vous imaginer l’époque où les quais étaient bondés, non pas de touristes, mais de marins et de prostituées qui faisaient affaire dans les nombreux pubs et auberges le long de l'eau. Vous verrez aussi les 3 maisons (numéros 18, 20 et 67) où vécut et travailla, au 19e siècle, Hans Christian Andersen, auteur de «La Petite Sirène» et d’autres contes célèbres («La Petite Fille aux Allumettes», «Le Vilain Petit Canard», «La Princesse au Petit Pois»,…).

De nos jours, les belles demeures du port abritent une multitude de cafés et de restaurants de cuisine suédoise et nordique typiques aux additions salées. Du coup, les petits budgets préféreront faire comme les jeunes Suédois, qui profitent de l’ambiance du port et de ses animations en dégustant, assis sur les quais, une bière achetée dans une épicerie du coin.

Pour 10 euros, vous pourrez aussi, au départ de Nyhavn, embarquer pour la balade en bateau sur les canaux de la ville. La croisière vous emmènera voir la Petite Sirène, mais sans vous faire descendre. Dès lors, si vous voulez une photo à côté de la star, il faudra y retourner à pied.

Jardins de Tivoli: parc d’attractions en pleine ville

Copenhague Tivoli

Il s’agit non seulement de jardins arborés aux 400.000 fleurs, mais aussi d’un des plus anciens parcs d’attractions du monde. Bâti en 1843, il demeure le lieu le plus couru du Danemark, accueillant chaque année 4 millions de visiteurs. Palais mauresque, tour chinoise, vieux manèges, labyrinthe de verre, balançoire géante, bateau pirate, montagne russe en bois de 1914 encore actionnée à la main,… Certaines attractions sont de véritables pièces de musées et donnent à ce parc de 8 hectares des airs de fête foraine du 19e siècle. Vous pourrez facilement y passer une journée à profiter, en plus des attractions, des espaces verts, des restaurants et cafés, des animations diverses… Le parc est ouvert d’avril à septembre, puis pour Halloween et Noël. L’entrée coûte 16 euros par adulte, ce à quoi il faut ajouter le prix des attractions (entre 3 et 10 euros). Infos: tivoligardens.com

Christiania, «ville libre» du Danemark

Copenhague Christiania

Ce quartier insolite a été fondé en 1971 par un groupe de hippies, qui le déclarèrent "ville libre" du Danemark. Occupant, au départ, d’anciens bâtiments militaires abandonnés, ils y ont depuis lors bâti d’autres habitations et développé une économie alternative, autorisés par l’Etat danois à appliquer leurs propres «lois» sous le contrôle d’une fondation. Par exemple, ici, on ne peut pas acheter de maisons. Celles-ci sont attribuées gratuitement sur base de candidatures. Ici aussi, tout le monde fume du hasch en pleine rue… Une ambiance particulière de type «paradis perdu», avec des galeries d’art, des restos bios pas chers, des concerts, des ateliers,… et une superbe nature. Les résidents, originaires de partout dans le monde, proposent des visites guidées à la découverte de leur mode de vie particulier.

Toutes les infos sur Copenhague

visitcopenhagen.com et visitdenmark.fr

Copenhague Nyhavn

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1