Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 562

ROADTRIP EN ROUMANIE SUR LES TRACES DE DRACULA

chapeau

Connue pour ses villes médiévales et le massif montagneux des Carpathes, la Transylvanie, en Roumanie, est aussi le berceau de la légende du comte Dracula, tout droit sortie de l’imagination de l’écrivain irlandais Bram Stoker, à la fin du 19e siècle. Le roman de Stoker a donné naissance à un mythe et celui-ci veut que le célèbre vampire ait été le propriétaire du Château de Bran, qui existe vraiment, à 3h de route de Bucarest. Mais, dans le pays, d’autres sites sont associés au héros d’épouvante et font l’objet de roadtrips insolites au cœur de paysages extraordinaires, entre vallées profondes et méandres du Danube.

Le Château de Bran

BRAN

Le Château médiéval de Bran a appartenu aux chevaliers teutoniques, un ordre de militaires chrétiens, puis à la dynastie des Habsbourg, mais il n’empêche qu’il est visité chaque année par ½ millions de curieux qui génèrent 1 million d’euros de recettes. Il faut dire que le château est impressionnant, à la fois pour sa situation, son architecture et son atmosphère lugubre. Construit sur un rocher dans la vallée brumeuse des Carpathes, on y découvre 60 salles peu éclairées, truffées de passages secrets, des couloirs étroits et une salle de torture. Pour l’anecdote, en 2016, la plateforme de location Airbnb, avait offert à un couple, dans le cadre d’un concours, de séjourner une nuit pour Halloween au château de Dracula avec, en bonus, une visite guidée menée par l’arrière-petit-neveu de Bram Stoker.

La citadelle de Poenari

poenari-fortress

A 2h45 de route du Château de Bran, on trouve, dans la région de Valachie, la citadelle de Poenari. La citadelle est à l’état de ruines, mais perchée dans les montagnes, l’endroit demeure époustouflant. Il vous faudra 30 minutes pour grimper à pied les 1480 marches qui mènent jusqu’au site et profiter, en chemin et au sommet, de la vue sur la nature. Peut-être même que vous apercevrez au loin des ours, nombreux dans le coin. Pour la petite histoire, la citadelle fut érigée au 15ème siècle par l’infâme prince roumain Vlad Tepes, surnommé l’Empaleur, un puissant tortionnaire qui aurait inspiré le personnage de Dracula. Selon les rumeurs, les lieux seraient hantés une fois la nuit tombée, peut-être par la femme de l’Empaleur qui se jeta, autrefois, du haut de la falaise, pour échapper aux mains d’ennemis.

La ville de Sighisoara

villenatale

Selon certains, l’Empaleur serait en fait Dracula, ce qui nous ramène en Transylvanie, à Sighisoara, la ville natale du prince sanguinaire, située à 4h de route de la citadelle de Poenari. Sighisoara, c’est une superbe cité médiévale, avec des maisons colorées et une citadelle du 12ème siècle classée par l'Unesco. Le charme de la petite ville contraste avec l’image terrifiante et froide de Vlad, qui y serait né en 1431. On découvre là-bas la maison de son enfance, transformée en restaurant à la décoration médiévale, où on déguste notamment des viandes, cuisson saignante évidemment! La chambre de Dracula, quant à elle, est devenue une salle d’exposition de reproductions et tableaux qui mettent en scène la looooongue vie du plus célèbre des vampires.

Sarah Pirolli

Inscrivez-vous à notre newsletter

Concours Sud Presse V Aude

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1