Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

  • TOUSSAINT

    Escapades insolites en Meuse

  • TOUSSAINT

    Le monde des abysses à Nausicaá

  • HALLOWEEN

    Des sorties terrifiantes à Paris

  • EVASION CINEMA

    L'Angleterre de Downtown Abbey

MODE D’EMPLOI POUR UN WEEK-END PAS CHER À LONDRES

Londres PasCher ET

Exit les préjugés! Découvrir Londres avec un budget serré est bel et bien possible! Et ce, sans devoir mettre une croix sur le sacro-saint shopping, les innombrables visites culturelles, les célèbres spectacles et comédies musicales, et même sur un bon resto. Les adresses et activités bon marché (mais de qualité) ne manquent pas, mais il faut évidemment pouvoir les dénicher parmi l’incroyable offre et connaître les trucs et astuces pour bénéficier de réductions et autres gratuités. Mode d’emploi pour un week-end pas cher dans la capitale britannique!

 

JOUR 1

Matinée: les plus grands musées gratuitement!

02

À Londres, musées nationaux riment avec gratuité, en ce qui concerne, en tout cas, leurs impressionnantes collections permanentes et, parfois, les visites guidées. Voilà une bonne nouvelle, quand on sait que Londres possède certains des plus prestigieux lieux d’exposition au monde. À découvrir, donc, sans vous priver:

  • La Tate Modern: établie dans une ancienne centrale électrique le long de la Tamise (le bâtiment vaut déjà le déplacement), cette galerie est la plus vaste du Royaume-Uni à être dédiée à l’art moderne. Des œuvres des plus grands artistes du 20e siècle y sont exposées, telles des Picasso, Dali ou Warhol.

  • La Tate Britain: ici, on admire la plus grande collection d’art britannique au monde, avec des œuvres qui remontent parfois à 500 ans. À voir, par exemple: des tableaux de Turner, John Constable, William Blake, David Hockney, Francis Bacon, entre autres noms célèbres.

  • Le British Museum: voici le lieu le plus visité de Londres. Chaque année, 6 millions de curieux s’y pressent, pour admirer exactement le même nombre d’objets que contient le musée! Ensemble, ils illustrent toute l’histoire de l’Humanité, dans des domaines extrêmement variés. Ce sont surtout les pièces exceptionnelles issues de la collection d’antiquités qui ont la cote. La pierre de Rosette, les empreintes de Bouddha et les sculptures du Parthénon n’en sont que quelques exemples…

À découvrir également: les somptueux musées de South Kensington, que l'on doit au Prince Albert (1819-1861), époux de la reine Victoria. Il les fit édifier grâce aux bénéfices engendrés par l’Exposition universelle de 1851, dans le but de transformer le quartier en une plaque tournante de l’art, de la culture et du savoir. Ces musées sont:

  • Le V&A (Victoria & Albert Museum): on trouve ici les plus belles collections médiévales au monde, une impressionnante section consacrée à l’art indien, mais aussi, dans d’autres registres, des salles dédiées aux modes vestimentaires à travers les âges, à l’histoire de l’art et du design britannique, à la photo, à la sculpture… Bref, il y en a absolument pour tous les goûts et une journée entière ne suffirait pas à voir les 4 millions d’objets exposés sur plus de 10 km de galeries.

  • Le Musée des Sciences: 7 étages d’outils et machines créés par l’homme, dans tous les domaines des sciences et présentés de manière ludique et didactique. Y sont traités aussi bien le cinéma, l’océanographie, l’informatique que la géophysique, pour ne citer que ces disciplines. La visite de la section médecine est particulièrement passionnante, ne fût-ce que pour sourire ou frémir devant les anciens instruments et pratiques de soin.

  • Le Musée d’Histoire naturelle: une présentation passionnante du monde végétal et animal dans les «Life Galleries», ainsi que de l’histoire et de la géologie de la Terre dans les «Earth Galleries».

Autres musées gratuits: l’Imperial War Museum (consacré notamment aux deux Guerres mondiales), le Musée de John Soane (dédié à cet architecte), le Museum of London (histoire de la ville), le Musée National de la Marine, le Musée de l’Armée de l’Air, le Musée du Théâtre, etc.

Pause déjeuner: un plat végé ou un chinois

03

Rendez-vous à deux pas des magasins de Regents Street, chez Tibits. Cette adresse végétarienne, au cadre lounge ethnique très tendance, propose des plats en libre-service qui se paient ensuite au poids. Sinon, n'hésitez pas à pousser la porte d’un des restos chinois de China Town en regardant où entrent les Londoniens. Les buffets sont bons et pas chers et le quartier est central en plus d’être sympa.

Après-midi shopping

04

Partez digérer votre déjeuner en vous baladant sur Oxford et Regent Streets (à deux pas du restaurant Tibits et de China Town), qui forment, avec Carnaby Street, le royaume du shopping londonien. Les plus grandes enseignes y sont représentées, ainsi qu’un tas de magasins «made in Britain», réputé pour atteindre les sommets de la «branchitude». Certes, les prix y sont indéniablement plus élevés qu’en Belgique, mais vous y dénicherez des articles introuvables chez nous. Néanmoins, parmi les centaines d’adresses ici présentes, certaines sont moins chères que d’autres et, à qualité égale avec leurs voisines, elles vous permettront donc de faire de bonnes affaires… En voici un exemple: 

John Lewis est situé sur Oxford Street depuis 1864. Ce grand, très grand «Department Store», s’étale sur plusieurs étages, dans un dédale de rayons où l’on a du mal à retrouver la sortie! Il fait partie d’une chaîne présente dans l’ensemble du Royaume-Uni et dont la devise est «Si vous trouvez moins cher, vous êtes remboursés!». On peut y acheter absolument de tout, dans les mêmes marques qu’ailleurs, mais à tarifs réduits: articles de mode, pour bébé, déco et mobilier, maroquinerie, papeterie, parfumerie, bricolage, informatique…

Apéro tendance: profiter des happy hours!

05

Une vingtaine d’adresses, répertoriées sur le site "Late Night London" proposent des Happy Hours (généralement de 17h à 19h), durant lesquelles certaines boissons et des snacks sont vendus à tarifs réduits, jusqu’à moins 50%. Il s’agit toujours d’établissements branchés: bars, restaurants et boîtes de nuit, ou tout à la fois.

En soirée: un dîner-spectacle à 1/2 prix!

06

Pour passer la soirée dans une ambiance très londonienne, assistez à l’un des spectacles donnés dans le West End, où l’on trouve la plus grande concentration de théâtres de la ville. On y joue toute l’année des comédies musicales dignes de Broadway et, même si certains shows sont réputés et donc chers, il est possible de trouver des places à moitié prix en les achetant le jour même à la billetterie TKTS, située sur Leicester Square. Sur le site officiallondontheatre.com, on trouve un autre bon plan: des restaurants situés à côté des théâtres qui proposent des repas en promo, à prendre avant le spectacle, à condition que vous soyez munis d'un ticket pour telle ou telle représentation. 

 

JOUR 2

Petit déjeuner: English breakfast, of course!

07b

Si le petit déjeuner n’est pas compris dans le prix de votre chambre, flânez dans les rues à la recherche d'un café sympa (et il y en a beaucoup) pour faire le plein d'énergie en dégustant un full English breakfast avec œufs, saucisses, haricots sauce tomates, tomates cuites, champignons, pommes de terre rissolées… Ce n’est pas light pour un sou, mais c’est trop bon et ça peut faire office de brunch. Vous pourrez ainsi tenir sans avoir faim jusqu’au soir et économiser sur le budget lunch. Niveau prix, on se situe en général entre 8 et 20 euros (selon la branchitude de l’endroit). Quelques bonnes adresses: Café Oz (King’s Cross), Regency Cafe (Victoria) et la chaîne The Breakfast Club.

Shopping bon marché à Camden Lock

08

Rendez-vous maintenant aux Camden Markets, autre haut-lieu du shopping londonien, fort différent de ce vous aurez pu voir auparavant. Ici, vous trouverez de quoi vous relooker en punk ou en gothique des pieds à la tête, mais aussi des objets ethniques, des t-shirts et bijoux fantaisie, des chaussures délirantes, du maquillage voyant, des créations de designers, artistes et artisans… Bref, toutes les tendances sont représentées, du moment qu’elles soient originales ou branchées, et certainement peu onéreuses. Et même si l’on ne raffole pas à priori de ce genre d’achats, les Camden Markets valent véritablement le coup d’œil pour leur atmosphère à part et pour le site, pittoresque et remarquablement reconverti. Car les halles et bâtiments où sont actuellement installés les centaines de boutiques, étals et foodtrucks étaient autrefois des écuries et entrepôts de bois. Les bateaux (tirés par des chevaux) acheminaient les marchandises par le Regent’s Canal. Aujourd’hui, sur les quais, où des concerts de rue sont donnés durant les beaux jours face aux terrasses des bars et cafés, des petits bateaux de plaisance - remplaçant les péniches de fret d’antan - embarquent les visiteurs pour une jolie promenade sur les canaux.

09

S’il vous reste du temps avant de reprendre le train, allez vous promener dans l’un des nombreux parcs publics de la ville - évidemment gratuits - ou visitez un dernier musée. Un petit creux, malgré le full English breakfast? Repérez un "chippy" (restaurant de Fish & Chips), un classique de la gastronomie britannique.

 

LONDRES PAS CHERE: INFOS PRATIQUES

10

  • Pour y aller: même si Londres est accessible en avion et en bateau, la solution la plus simple et la plus rapide reste l’Eurostar, qui relie Bruxelles au centre de Londres en 2h01. Les billets en classe standard sont disponibles àpd 39€ le trajet (à certaines heures et/ou certains jours).

  • Se déplacer: pour un séjour de 2 jours, le plus simple est de prendre 2 tickets de transport d’une journée, qui vous permettront de voyager à volonté sur toutes les lignes de métro, tram et bus de Londres. Il existe des tickets «heures de pointe» et «hors heures de pointe». Ces derniers sont moins chers et valables du lundi au vendredi, après 9h30, et à toute heure les week-ends et jours fériés. Pour un trip le samedi et dimanche, comptez entre 20 et 30€. Il y a également des tickets moins chers, si vous choisissez de ne voyager que dans certaines zones de la ville. Moyen qui intéressera surtout les fidèles de Londres: la carte à puce Oyster Card permet, après l’avoir créditée du montant que vous souhaitez (sur le net, dans des boutiques ou aux guichets de certaines stations de métro), de voyager facilement à travers tout le réseau de transport londonien. Le montant maximum débité par jour est plafonné au prix du ticket d’une journée. Plus d’infos sur ces différentes options sur le site Transports for London.

  • Hébergements: pour une chambre double dans un hôtel 2 étoiles bien situé, les tarifs démarrent à environ 37€ par personne. Mais ces adresses sont rares et donc bien souvent prises d’assaut. Aux mêmes prix, on peut alors opter pour l’expérience plus originale de loger en résidence universitaire, les universités louant aux touristes les chambres inoccupées. En auberge de jeunesse, une fois encore, les tarifs sont comparables pour une chambre double avec salle de bains. Plus économique, évidemment: passer la nuit en dortoir, si cela ne vous dérange pas (àpd 14€ par lit). Un peu plus onéreuse, mais souvent plus charmante, est la formule en Bed & Breakfast. On trouve des B&B dans le centre pour un budget commençant aux alentours de 59€ par personne. Et sinon, reste l'option de la location de logements de particuliers (comme sur Airbnb ou Homelidays) pour ceux qui préfèrent être en appartement ou partager un hébergement avec des Londoniens. Pour économiser quelques deniers en matière de logement sans sacrifier au confort, il peut encore valoir la peine d’opter pour un hôtel en dehors du centre-ville. D’autant qu’à Londres, le tentaculaire réseau du métro vous permet de le rejoindre en un tour de main. 

  • Autres bons plans et pour plus d’infos sur Londres: sur le site de l’Office de Tourisme de Londres, vous trouverez en français de nombreuses pages dédiées à la visite de la ville avec un petit budget. Trucs, astuces et bonnes adresses vous y sont fournis pour dénicher activités, restaurants, lieux de sorties et logements pas chers, mais de qualité. Visitbritain (le site de l'Office de Tourisme de Grande-Bretagne) vous fournit également une mine d’infos en la matière. Son site est extrêmement riche et bien fait, et vous pourrez directement y réserver et acheter en ligne billets de spectacles, nuits d’hôtels, packages, Oyster Card, etc.

ESCAPADES EN FRANCE ET TOUT PRES

  • Charleroi: visites guidées insolites et lieux «tendance»

    Décalée et reconvertie, Charleroi est devenue une nouvelle destination tendance, offrant un visage urbanistique tout neuf, dans lequel le street art, relookant le patrimoine industriel, a pris une place importante. Les décors uniques de la ville séduisent les réalisateurs de cinéma, tandis que de grands studios attirent les télévisions, faisant de la cité carolorégienne une spécialiste de l’image animée, elle qui l’était déjà de la BD. Envie de découvrir ces

    Read More
  • Belgique: escapade avec un âne dans le Parc naturel Viroin-Hermeton

    Avec le retour des beaux jours, reviennent aussi les envies d’échappées dans la nature. En province de Namur, le domaine Balad’ânes de l’Hermeton propose des sorties et séjours originaux en compagnie d’un âne autour du village de Sautour et au cœur du Parc naturel Viroin-Hermeton…

    Read More
  • Aude Pays Cathare: 10 pépites pour des vacances "nature" dans les Corbières et le Minervois

    Après nos «10 pépites autour de Carcassonne», nous continuons à vous faire découvrir le département de l’Aude (Occitanie) au travers de 10 nouvelles adresses et activités «coups de cœur», cette fois sur le massif des Corbières et les douces collines du Minervois, dont les noms ont inspiré ceux de leurs grands crûs. Car ici, entre pinèdes, garrigue, oliveraies et Canal du Midi, la vigne est reine et sert de décor

    Read More
  • On a testé Brides-les-Bains: le ski, les thermes et le «village pour maigrir»

    Aux portes du Parc national de la Vanoise et à 2 heures de route de Lyon, se trouve Brides-les-Bains, un village savoyard étonnant situé à 580 mètres d’altitude. Avec sa triple casquette touristique, il se positionne à la fois comme une station de ski d’exception reliée au plus grand domaine skiable du monde (l’hiver), comme une station thermale réputée depuis plusieurs siècles (l’été) et, enfin, comme un «village pour maigrir»

    Read More
  • Courts séjours dans le Nord de la France

    «Courts séjours dans le Nord de la France. 10 Circuits inédits pour découvrir la région», c’est le titre d’un guide, réalisé par des Belges pour les Belges, qui donne des idées d’itinéraires-découvertes de 2 à 4 jours à suivre, à pied ou à vélo, à 50 km maxi de la frontière belge. Les auteurs ont volontairement oublié les grandes villes au profit des petits chemins dans la nature, des villages

    Read More
  • 1

AILLEURS & AUTREMENT

  • Citytrip: 5 choses à faire à Belfast

    Accessible en 4h30 d'avion (avec une escale, généralement à Londres) depuis la Belgique, Belfast est devenue l’une des destinations de citytrips préférées des jeunes. Avant-gardiste et dynamique, la ville a bien changé depuis l’époque du Titanic et celle de la guerre civile entre Catholiques et Protestants. Elle a pourtant gardé des souvenirs de ces deux périodes-phares, qui font partie des découvertes incontournables à faire dans la capitale de l’Irlande du

    Read More
  • Sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

    Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco, le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle est parcouru chaque année par 300.000 personnes venues du monde entier, dont 2000 Belges. Ce Chemin est, en réalité, constitué de plusieurs routes, partant de différents pays d’Europe, pour aboutir toutes à Saint-Jacques-de-Compostelle, capitale de la Galice et second centre de pèlerinage chrétien après Rome. Cette ville-joyau abrite, dans sa cathédrale, le tombeau attribué à Jacques, saint patron de

    Read More
  • Escapade insolite au Danemark pour les fans de Lego

    Saviez-vous que c'est à Billund, une petite ville au centre du Danemark, que les Lego ont vu le jour dans les années 30? Aujourd'hui, l'entreprise de jouets est devenue l'une des plus influentes au monde, mais elle est restée fidèle à sa cité natale. Lego y a toujours son siège social et y a installé son tout premier parc d'attractions - qui fête en 2018 son cinquantième anniversaire -, ainsi que sa

    Read More
  • Italie: Matera, cité troglodyte élue Capitale européenne de la Culture 2019

    Peu habituée à être sous les feux des projecteurs, la région italienne de Basilicate va abriter, en 2019, la Capitale européenne de la Culture. C’est Matera, l’une des plus anciennes villes du monde, qui a été choisie pour porter le prestigieux titre et accueillir les nombreux spectacles, expos et autres manifestations d’envergure internationale qui viendront ainsi animer son insolite paysage calcaire creusé d’habitations troglodytiques classées par l’Unesco. Découverte…

    Read More
  • 1

Inscrivez-vous à notre newsletter

SP Concours V Oberland Suisse 2019

Banner Grande Evasion Ph ph 2

PLUS D'ARTICLES

  • 1