Egypte: farniente en Mer Rouge, où les lagons rencontrent le désert

Mer Rouge ET

Bien connue pour ses pyramides et ses temples de pharaons le long du Nil, l’Egypte est aussi une destination prisée pour son tourisme balnéaire et ses fonds sous-marins parmi les plus beaux de la planète. Ici, les eaux turquoise de la Mer Rouge bordent le désert, où des villages de pêcheurs se sont transformés, à partir des années 80, en stations touristiques chics et animées offrant, à 5 heures de vol de la Belgique, soleil et dépaysement même en hiver…

Imaginez le désert, des paysages montagneux, parfois lunaires, qui s’échouent dans une mer émeraude en formant une bande d’un millier de kilomètres de plages de sable fin. Voilà le décor spectaculaire des stations balnéaires les plus célèbres de la Mer Rouge et de sa riviera: Hurghada, El Gouna, Marsa Alam, Sharm El Sheikh…

Dauphins, tortues et dugongs

Mer Rouge Tortue

Cette mer est l’une des plus chaudes et des plus salées du monde. La concentration et la variété de coraux et de poissons y est donc exceptionnelle, attirant toute l’année les plongeurs et les snorkeleurs (plongeurs avec masque et tuba). Dans les nombreuses écoles de plongée, on propose initiations, perfectionnement et sorties en mer pour tous les niveaux. Et pour admirer les panoramas sous-marins sans se jeter à l’eau, des tours en bateau à fond vitré permettent de croiser quelques-unes des «stars» aquatiques locales: dauphins, requins, tortues, raies ou encore dugongs, espèce rare de mammifère marin herbivore cousine du lamantin.

Massages et soins de la mer

Mer Rouge Spas OK

Si les qualités de la Mer Rouge séduisent baigneurs et plongeurs, elles font également de l’Egypte une nouvelle destination de bien-être en général et de thalasso en particulier. Désormais, rares sont les hôtels de luxe de la riviera à ne pas proposer massages et soins tirant parti des bienfaits de la mer dans des spas et centres wellness ultra-modernes et ce, à prestations égales, pour des prix bien plus attractifs qu’en Europe.

Iles de rêve et sports nautiques

Mer Rouge Sports

La mer toujours, sert encore de terrain de jeux à bien d’autres activités: croisières et locations de voiliers pour partir pêcher ou découvrir des îles paradisiaques (comme Mahmya ou les îles du Parc National de Giftun, accessibles au départ d’El Gouna ou d’Hurghada), ainsi que tous les sports nautiques imaginables, à commencer par le kite-surf, permis par les vents généreux qui ont l’avantage, aussi, de rafraîchir les journées les plus chaudes…

QUELLE STATION BALNEAIRE CHOISIR?

Mer Rouge Station

Si toutes les stations balnéaires ont en commun les belles plages de sable, les activités liées à la mer, de magnifiques hôtels et une facilité d’accès (Hurghada, Sharm El Sheikh et Marsa Alam disposent chacune de leur aéroport proposant des vols de/vers la Belgique), elles ont néanmoins leurs spécificités… A vous de choisir!

Hurghada, capitale de la Mer Rouge

Hurghada est la plus grande station balnéaire de la Mer Rouge, avec 40 km de côtes et la plus importante concentration d’hôtels pour tous les budgets. C’est ici qu’on trouve les séjours aux prix les plus bas. Créée au début du 20e siècle, la cité possède un vieux quartier, El Dahhar, avec un vaste souk (marché traditionnel) et de nombreux petits restaurants où l’on goûte à la cuisine typique (les fruits de mer frits ou mijotés en tajine à la mode du pêcheur; le pigeon farci; la «molokheya», soupe verte à base d’un légume du même nom, aromatisée à la coriandre et à l'ail et accompagnée de poulet ou de lapin)…

El Gouna, de luxueuses îles reliées par des lagons

El Gouna, à 20 km au nord d’Hurghada, est surnommée «la Venise d’Egypte», bien qu’elle fasse aussi penser à un Miami oriental. Créée de toute pièce dans les années 90 par une famille d’entrepreneurs égyptiens, la ville, ses 17 hôtels chics et ses villas à louer avec piscines privées, se dispersent sur plusieurs îles reliées par des lagons et canaux turquoise. Un «must» consiste d’ailleurs à y faire un tour en bateau pour admirer depuis l’eau les luxueux édifices et les yachts de la marina… Mais ici, on se fait aussi dorloter dans les meilleurs spas de la riviera et l’on tape la balle sur l’un des plus beaux golfs du pays, dessiné par les architectes Gene Betes et Fred Couples.

Sharm El Sheikh, la plus animée

Sharm El Sheikh, comme Hurghada, est une grande station balnéaire, avec un centre historique et une vie nocturne trépidante. On peut y boire un verre et y danser jusqu’aux petites heures tant dans les bars, les clubs, les discothèques que sur certaines plages. Mais la ville, située sur l’autre rive de la Mer Rouge (sur la pointe Sud du désert du Sinaï et au croisement entre Mer Rouge et Golfe d’Aqaba) qu’on peut rejoindre en ferry depuis Hurghada ou El Gouna, permet aussi de belles découvertes naturelles, avec les excursions dans le désert et dans le parc national marin de Ras Mohammed.

Marsa Alam, la plus «nature»

C’est la plus au sud des 4 stations, et la plus préservée; celle où le contraste est le plus frappant entre mer et désert. On peut y séjourner tant dans de grands complexes hôteliers que dans des écolodges à l’esprit bédouin, rappelant les habitants historiques de la région. Marsa Alam est également l’un des endroits où on a le plus de chance d’observer dugongs et dauphins, et le point de départ de visites d’anciennes mines d’or et d’émeraude dans les montagnes avoisinantes.

POUR PLUS D’INFOS

- Office Egyptien du Tourisme: 179, avenue Louise, 1050 Bruxelles. Tél: 02/6473858. Web: www.egypt.travel
- Pour trouver un séjour en Mer Rouge à prix sympa dans des hôtels 4 et 5 étoiles: www.tui.be