Meiringen: la montagne suisse dans les pas de Sherlock Holmes

Paysages, musée, statue, grand hôtel... Meiringen compte de nombreux souvenirs liés à l'histoire de Sherlock Holmes. ©Shutterstock, Parkhotel du Sauvage, David Birri

Sherlock Holmes est né en Angleterre, sous la plume de Sir Arthur Conan Doyle en 1887. Mais ce dernier fit mourir son personnage en Suisse, dans une cascade du village de Meiringen, où l’auteur aimait venir en vacances à la montagne comme bien d’autres Britanniques à l’époque. De nos jours, la commune continue à entretenir la légende du détective, en plus d’offrir des paysages spectaculaires pour skier et randonner hiver comme été… 

Ceux qui n’ont pas lu «Le Dernier Problème», l’une des 56 nouvelles d’Arthur Conan Doyle mettant en scène Sherlock Holmes, seront étonnés de découvrir, dans ce village de montagne de l’Oberland Bernois (partie montagneuse du canton de Berne), un musée dédié au détective et bien d’autres références à son nom.

La disparition de Sherlock Holmes dans les chutes de Reichenbach

Sherlock Holmes disparut dans les cascades de Reichenbach, qu'on peut aller admirer en funiculaire traditionnel. ©Shutterstock

C’est que le romancier venait régulièrement passer des vacances dans le village. Il y fit dès lors aussi séjourner son personnage, à l’hôtel Englischer Hof (aujourd’hui le Parkhotel du Sauvage), et utilisa les cascades de Reichenbach, qui tombent de 120 mètres de haut en 7 paliers, comme décor spectaculaire au grand final de son héros: un ultime combat avec son ennemi de toujours, le Professeur Moriarty, conduisant à leur chute dans les eaux tumultueuses.

Certes, sous la pression des lecteurs, Conan Doyle finit par ressusciter Sherlock Holmes dans de nouveaux récits. Mais la scène de la cascade marqua les esprits et fit entrer Meiringen dans la légende.

Le Musée Sherlock Holmes dans la vieille église anglaise

Le Musée Sherlock Holmes de Meiringen a pris ses quartiers dans l'ancienne église anglaise. ©David Birri

Ainsi, dans le village, un Musée Sherlock Holmes a pris ses quartiers dans la vieille église anglaise bâtie en 1867 pour les Britanniques en villégiature. On y découvre des objets qui ont appartenu à Arthur Conan Doyle ou liés à l’histoire de Sherlock Holmes, notamment dans une reconstitution grandeur nature du salon victorien de la maison de Baker Street qu’occupaient, à Londres, le détective et son acolyte, le Dr Watson. 

Biscuits, fondues, jeux de pistes… à la sauce Sherlock Holmes

On peut suivre, dans le village, un jeu de piste pour résoudre une enquête comme Sherlock Holmes. ©David Birri

Mais ce n’est pas tout. A Meiringen, à côté de l’église, une statue du héros trône sur la place Sherlock Holmes, une boulangerie vend des biscuits à l’effigie de Sherlock Holmes, des établissements portent le nom de Sherlock Holmes, on mange dans les restos de la fondue Sherlock Holmes, une librairie vend les livres de Conan Doyle et un jeu de piste interactif offre aux familles de résoudre une enquête comme… Sherlock Holmes

Bien sûr, la cascade est l’une des attractions incontournables pour les fans de Sherlock Holmes, comme pour les adeptes de nature. On peut aller l’admirer d’en haut, en rejoignant une plateforme d’observation à bord d’un funiculaire traditionnel.

Les montagnes et le domaine skiable

Les montagnes que connut Sir Arthur Conan Doyle, le père de Sherlock Holmes, continuent d'offrir un écrin majestueux au village. ©David Birri

Quant aux glaciers et montagnes que connut Conan Doyle, ils continuent de servir d'écrin enchanteur au village, auquel est venue se greffer la station de ski de Hasliberg que des télécabines permettent d'atteindre en quelques minutes. Le domaine skiable offre 60 km de pistes et fait place, en été, aux vététistes et promeneurs en quête de belles vues, notamment sur le Mönch, sommet qui culmine à plus de 4000 mètres.

Meiringen, en pratique

Plus d’infos sur Meiringen: www.meiringen-hasliberg.ch

Une bonne adresse pour loger: la résidence SWISSPEAK Resorts, qui propose des appartements de vacances cosys, jusqu’à 8 personnes, avec services hôteliers (comme le petit déjeuner), juste à côté du Musée Sherlock Holmes et à quelques rues de la télécabine menant au domaine skiable. 

Sarah Visse

Plus d'images de Meiringen, hiver comme été:

©David Birri, Shutterstock, SWISSPEAK Resorts